Défintion

Il s’agit d’une maladie très grave due au développement dans le coeur et les artères pulmonaires de petits vers.

Quel est ce parasite?

Le vers du coeur est un nématode (vers rond) du genre Dirofilaria. Le vers adulte ressemble à un spaghetti très fin mesurant jusque 30cm de long. Les vers se trouvent dans les artères pulmonaires, le tronc pulmonaire, le coeur droit et la veine cave. Un chien infecté pour héberger jusque 500 vers adultes.
La femelle donne naissance à des larves appelées microfilaires qui circulent librement dans le sang.

Quels sont les hôtes?

La dirofilariose touche essentiellement les canidés (chiens ou canidés sauvages) mais peut également atteindre les chats ou les humains.

Photo : pelote de filaires adultes.

vidéo : mircofilaire dans une goutte de sang visualisée au microscope

 

 

Comment se transmet la maladie?

La transmission de la maladie se fait par piqûres de moustiques.
Le moustique se contamine en prenant un repas sanguin sur un chien contaminé. Puis il devient alors l’hôte intermédiaire et permet aux larves L1 ingérées de se transformer en larves L3 infectantes. Il faut environ 15 jours pour que cette transformation ait lieu.
A l’occasion d’un nouveau repas sanguin, il transmet ces larves matures à un autre chien. Les larves vont alors alors continuer leur développement et migrer vers le coeur et les artères pulmonaires où elles vont atteindre leur stade adulte (en 5 mois environ).
Une fois installée dans le coeur et les artères pulmonaires, elles produisent des microfilaires L1 qui vont circuler dans le sang… et la boucle est bouclée!
Les vers adultes peuvent vivre chez leur hôte durant de nombreuses années (jusque 5 à 7 ans!).

 

Distribution à la Réunion

La dirofilariose est présente sur toute l’ile, mais la côte ouest est particulièrement infestée. (des études ont montré que 100% des chiens errants dans la région ouest sont contaminés).

Symptômes de la Dirofilariose chez le chien

L’accumulation de vers entraîne inflammation et obstruction des artères pulmonaires qui provoque, à son tour,  de l’hypertension pulmonaire. Lorsque les vers adultes sont nombreux et débordent largement dans le coeur, un phénomène de destruction de globules rouges aggrave la situation.

Selon l’infestation du chien on peut avoir des symptômes variés :  

 – Un chien faiblement parasité ne présentera pas de symptômes.

  • Lorsque le nombre de vers devient important, de la toux et une intolérance à l’effort apparait, parfois une perte d’appétit, un amaigrissement. 
  • Lors d’une infestation massive, le chien peut alors souffrir d’une insuffisance respiratoire voir d’une insuffisance cardiaque droite. 

– Un « syndrome cave » lié à une obstruction de la veine çave par les vers ou une insuffisante cardiaque droite avancée peut apparaitre dans les cas le plus grave. le chien présente alors de l’ascite c’est à dire accumulation de liquide dans l’abdomen, une hépatomégalie (augmentation de la taille du foie)… ce syndrome est très grave.

Chez le chat les symptômes sont plus frustes ils peuvent aller de la bronchite allergique à la mort subite sans symptômes avant coureur. 

Méthodes diagnostiques

Examen au microscope d’une goute de  sang.

 

Il est parfois possible de trouver des microfilaires circulantes dans le sang en l’observant un microscope. Ce test n’est malheureusement pas très fiable et il exige de nombreux faux négatifs.

Sérologie

C’est un test rapide fait sur un prélèvement sanguin permet de mettre en évidence des morceaux propres au parasite adulte (antigène). C’est le test le plus fiable qui soit disponible. 

Etant donné qu’il faut entre 5 et 7 mois pour que la larve L3 transmise au chien devienne adulte, ce test ne sera positif qu’à partir de 7 mois après la contamination. .

La radiologie pulmonaire

 

Les radios thoraciques peuvent être réalisées pour estimer l’importance des lésions pulmonaires.

C’est souvent le motif de toux persistante qui amène le vétérinaire à pratiquer cet examen.
.

L’échocardiographie

 

Lorsque le nombre de vers est important, ceux-ci débordent dans le coeur et deviennent visibles avec un échographe. Ceci constitue un diagnostic de certitude. Cependant, si le nombre de vers est trop faible, leur localisation dans les artères pulmonaires les cachera de la sonde.

L’échocardiographie permettra, par ailleurs, de vérifier l’état du coeur et d’avoir une idée de l’importance de l’hypertension pulmonaire

 

Traitement de la Dirofilariose chez le chien

Traitement médicamenteux des vers du coeur

 

Le traitement contre les vers du coeur nécessite une stratégie double : il faut tuer les vers adultes (filaires) et les larves (microfilaires).

Plusieurs molécules peuvent être associées :

* Pour tuer les formes adultes. 

Il est nécessaire de réaliser plusieurs Injections intramusculaires de mélarsomine. Ce produit peut être associé à des anti-inflammatoires  ou des anticoagulants. 

Une hospitalisation est nécessaire pour limiter les risques de mort subite suite à des destructions massives de parasite. Un suivi rigoureux est mis en place.

* Pour tuer les microfilaires. 

Il existe plusieurs spécialités ce traitement doit être réalisé tous les mois en règle générale.

* Un antibiotique adapté

L’usage de doxycycline est recommandé pour tuer un type de bactérie (Wolfbacchia) associé au développement des vers du coeur.

Important : Les molécules sont données à titre indicatif. Le vétérinaire adaptera le traitement au regard de chaque situation (état de l’animal, possibilités de traitement, coût…).

La prévention

 

La prévention est la voie incontournable pour éviter ces gros soucis évoqués précédemment.

  • Les chiens errants et canidés sauvages constituent des réservoirs de la maladie et sont peu gérables.
  • La lutte anti-moustique est fortement recommandée à l’échelle des communes mais aussi de vos extérieurs.
  • Faites en sorte de limiter les zones ou objets collectant l’eau à l’air libre dans lesquels les moustiques pourraient pondre.
  • Utiliser colliers ou pipettes anti-parasitaires avec action sur les moustiques est fortement recommandé mais ne garantit pas une absence de contamination à 100%

Gestion de la prévention médicale

Le chien doit être protégé toute l’année, 

Il existe des traitements préventifs variés sous différente formes ( voie orale, spot on ou injectable) contre cette parasitose. N’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire

Test sanguin rapide permettant de savoir si le chien est infecté. 

Dilatation des artères pulmonaires à cause de l’infestation par les vers.

Your content goes here. Edit or remove this 

Contactez-nous

Contact

NOS HORAIRES

Ouverture en continu:

Lundi-vendredi: 8:00 à 18:00

Samedi: 8:00 à 12:00

En dehors des horaires d'ouverture:

En urgence sur appel